ERC-404 : Découvrez le nouveau standard d’Ethereum révolutionnant les NFT

ERC-404 : Une nouvelle norme d’Ethereum pour révolutionner les NFT #

Un nouveau standard Ethereum appelé ERC-404 est actuellement en développement. Les créateurs du projet, « ctrl » et « Acme », ont pour objectif de fusionner les tokens fongibles ERC-20 avec les NFT ERC-721, qui sont normalement incompatibles. Cette fusion permettrait la propriété fractionnée des NFT, ouvrant ainsi de nouvelles possibilités et implications profondes.

Le concept du token hybride ERC-404

L’idée du standard ERC-404 est de combiner les normes ERC-20 et ERC-721 pour créer un token hybride qui réunit les avantages des deux mondes. Les tokens ERC-404 permettraient à plusieurs portefeuilles de posséder des fractions d’un NFT iconique, tels que des Bored Ape Yacht Club ou des œuvres numériques rares. Ces fractions pourraient être échangées ou utilisées comme n’importe quel autre token ERC-20.

Cette innovation permettrait également de nouvelles utilisations des NFT. Par exemple, au lieu de devoir saisir l’intégralité d’un NFT en garantie, il serait possible d’accepter des fractions de NFT. Cependant, l’intégration des deux normes est techniquement complexe et doit être réalisée avec précaution.

Ethereum, adoption et critiques suscitées par ERC-404

Le développement du standard ERC-404 suscite déjà un grand intérêt dans l’écosystème crypto. Des géants tels que Binance et OKX ont initialement annoncé leur soutien à cette norme, avant de se rétracter. Le premier token à avoir adopté ERC-404, Pandora, a connu une croissance explosive de sa valorisation. D’autres projets utilisant ERC-404 ont également vu le jour, démontrant ainsi le potentiel de ce concept.

À lire Wall Street sur le point de faire basculer le marché des cryptomonnaies : Quel impact sur Bitcoin, Ethereum, XRP et les prix des cryptos ?

Cependant, ERC-404 fait également face à certaines critiques au sein de la communauté crypto. Certains développeurs ont mis en garde contre des failles de sécurité, telles que le vol de fractions de NFT sur des platesformes de prêt mal configurées. Les créateurs du standard ont souligné que ces problèmes sont liés à une mauvaise intégration d’ERC-404, et non à la norme elle-même. Cependant, il est essentiel de procéder à des audits et à des vérifications approfondis pour garantir la sécurité de cette technologie expérimentale.

En résumé, le standard ERC-404 d’Ethereum ouvre de nouvelles perspectives pour les NFT en permettant la propriété fractionnée. Bien que des défis techniques et des controverses persistent, cette innovation prometteuse suscite déjà beaucoup d’engouement. Sous réserve d’une évaluation approfondie et de mesures de sécurité adéquates, ERC-404 pourrait révolutionner l’avenir des cryptomonnaies et de la propriété numérique. Les prochaines étapes du développement de ce projet expérimental s’annoncent décisives.

CryptoMarkeTop est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :