La retraite du PDG de Vanguard suscite un débat sur le changement de politique concernant les ETF Bitcoin

Le PDG de Vanguard, Buckley, prendra sa retraite, alimentant les spéculations sur un possible changement de position vis-à-vis des ETF Bitcoin #

Tim Buckley, le PDG de Vanguard Group, prendra sa retraite fin 2024, suscitant des discussions sur la possibilité que son successeur modifie la position de l’entreprise vis-à-vis des ETF Bitcoin. Actuellement, Vanguard est le seul gestionnaire d’actifs à ne pas offrir de Bitcoin ETF, ce qui suscite des spéculations sur un possible changement de politique avec cette nouvelle direction. Sous la direction de Buckley, les actifs de Vanguard ont augmenté de 80% pour atteindre 9 billions de dollars, mettant en évidence l’impact de son leadership sur la croissance de l’entreprise. Malgré ce succès, l’approche conservatrice de Vanguard en matière de cryptomonnaies, notamment son évitement des ETF Bitcoin, l’a démarquée et lui a valu des critiques de la part de clients souhaitant diversifier leurs actifs avec des monnaies numériques.

Critiques et prédictions L’époque de Buckley a été marquée par un engagement ferme envers les valeurs traditionnelles d’investissement, ce qui a conduit Vanguard à exclure les ETF Bitcoin de son portefeuille. Cette approche a été applaudie pour son respect des principes fondamentaux de l’entreprise, mais également critiquée par ceux cherchant à investir dans des cryptomonnaies. Eric Balchunas, analyste senior chez Bloomberg, prédit que Vanguard pourrait éventuellement assouplir sa position sur les cryptomonnaies afin de répondre à la demande croissante d’options d’investissement diversifiées, notamment dans le cadre de l’expansion de ses services de conseil.

À lire Qu’est-ce que la banque de cryptomonnaie ?

Balchunas suggère que bien que la position actuelle de Vanguard, opposée aux crypto-monnaies, soit en accord avec son image conservatrice et aurait probablement plu à son fondateur, John Bogle, l’évolution du paysage financier et la nécessité d’accéder à des classes d’actifs alternatives pourraient conduire à un changement. Cette situation place Vanguard à un moment crucial, le monde financier attendant de voir si le départ de Buckley entraînera une approche plus ouverte vis-à-vis des ETF Bitcoin et des actifs numériques, reflétant ainsi les préférences changeantes des investisseurs.

Source : Coin Paprika

CryptoMarkeTop est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :