La traduction correcte en français de ce titre serait : « Baisse de l’utilisation du Bitcoin : la circulation atteint son plus bas niveau en 13 ans ».

Retour à toutes les actualités

Chute de l’utilisation de Bitcoin : la circulation atteint son plus bas niveau en 13 ans #

Bitcoin ETF
Bitcoin

Par
Jakub Lazurek

12 juin 2024 (il y a 2 jours)

À lire Pourquoi le Bitcoin et les actions liées aux cryptos ont-ils connu une ascension fulgurante ou une chute vertigineuse au cours du premier semestre 2024 ? Découvrez les raisons inattendues qui vont vous surprendre !

3 min de lecture

Partager :

À lire Pourquoi suivre une formation en cryptomonnaie ?

La circulation de Bitcoin a atteint son niveau le plus bas en 13 ans, suggérant qu’il est maintenant considéré comme « l’or numérique » plutôt que comme de l’argent électronique. #

Les données récentes de la blockchain montrent que Bitcoin n’est plus utilisé comme de l’argent électronique par ses utilisateurs, la circulation atteignant un niveau significativement bas.

À lire Le prix du Bitcoin atteint soudainement plus de 60 000 $ après une tentative d’assassinat de Trump qui propulse ses chances de victoire à un niveau record : Quel est le lien avec le Bitcoin ?

Le fondateur et PDG de CryptoQuant, Ki Young Ju, a souligné dans un article sur X que la circulation de Bitcoin a considérablement diminué. L’indicateur clé ici est la « vitesse », qui mesure la rapidité avec laquelle les jetons de Bitcoin se déplacent sur le marché. Une vitesse élevée signifie que les pièces se déplacent rapidement sur le réseau, tandis qu’une valeur faible signifie que les jetons restent plus longtemps dans les adresses avant d’être transférés.

Le graphique ci-dessous montre la vitesse de Bitcoin au fil du temps. Comme on peut l’observer, la vitesse de Bitcoin a augmenté pendant la flambée de 2021 et a atteint son maximum au milieu de 2022. Cependant, après ce sommet, l’indicateur a commencé à décliner fortement.

Cette baisse s’est poursuivie jusqu’à la fin de 2023, après quoi l’indicateur s’est stabilisé. Le graphique révèle que les niveaux de vitesse actuels sont les plus bas depuis environ 13 ans, comparables à ceux de 2011. Cette tendance offre des perspectives sur la perception actuelle de Bitcoin par ses utilisateurs.

Bitcoin a été initialement conçu comme une forme d’argent électronique pour les transactions de pair à pair sans contrôle centralisé. Le fait que les jetons de BTC ne circulent pas fréquemment suggère qu’ils ne sont pas beaucoup utilisés pour les transactions. « Malgré la vision de Satoshi d’un ‘argent électronique de pair à pair’, Bitcoin est maintenant principalement considéré comme de l’or numérique », déclare Ju, notant que les institutions le détiennent sans transactions fréquentes.

À lire Quelles sont les dernières tendances en matière de cryptomonnaie en France ?

Il reste incertain si cette faible vitesse va se poursuivre. L’indicateur a montré des augmentations rapides par le passé, ce qui indique qu’il pourrait augmenter à nouveau. Les schémas historiques révèlent des cycles de vitesse élevée et faible. Ju pense que la vitesse de Bitcoin atteindra à nouveau un pic lorsqu’il sera largement utilisé pour les paiements.

Le concept de Bitcoin en tant qu’argent électronique remonte à sa création, visant des transactions décentralisées au quotidien. Cependant, son utilisation a évolué. Pendant la flambée de 2021, Bitcoin a connu une augmentation de l’activité et de la vitesse, mais cette tendance s’est inversée après avoir atteint son apogée en 2022.

Une raison de ce changement est l’intérêt croissant des institutions, qui voient Bitcoin comme une réserve de valeur plutôt que comme un moyen de paiement. Elles détiennent de grandes quantités de Bitcoin pour se protéger contre l’inflation et l’incertitude économique, ce qui se traduit par moins de transactions et une vitesse plus faible.

À lire Qu’est-ce que la banque de cryptomonnaie ?

L’idée de Bitcoin en tant que « l’or numérique » gagne du terrain, de nombreux acteurs le considérant comme un actif sûr comme l’or. Cela correspond à la mesure de vitesse faible, car les institutions et les investisseurs individuels ont tendance à conserver leur Bitcoin plus longtemps, réduisant la fréquence des transactions.

Cependant, le rôle de Bitcoin en tant qu’argent électronique n’est pas complètement disparu. Le marché des cryptomonnaies est volatile et peut changer rapidement. L’indicateur de vitesse a montré des cycles dans le passé, ce qui suggère qu’il pourrait augmenter à nouveau.

En conclusion, la faible vitesse actuelle de Bitcoin reflète un changement par rapport à son objectif initial en tant qu’argent électronique pour devenir une réserve de valeur. Son avenir pourrait équilibrer ces rôles, avec des périodes d’activité transactionnelle élevée et des phases de conservation à long terme. À mesure que l’écosystème des cryptomonnaies évolue, l’utilité et la perception de Bitcoin s’adapteront probablement, ce qui pourrait conduire à de nouveaux pics de vitesse lorsque les conditions favorisent une utilisation généralisée pour les paiements.

Source : Coin Paprika

CryptoMarkeTop est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :